Article : Le 34ème festival international de mode à Hyères

6 mai 2019

Un rayon de soleil sur la mode…

La semaine dernière prenait fin à Hyères le 34ème festival international de mode, de photographie, et depuis peu, d’accessoires de mode. Sous la présidence de Jean-Pierre Blanc et dans sa ville natale qu’il veut capitale d’une mode nouvelle et jeune, le festival accueillait en guest-star : Natacha Ramsey-Levi. La directrice artistique de la maison Chloé devenue pour l’occasion chef de rang du jury mode, plante le drapeau Chloé sur la Villa Noailles, fief des manifestations artistiques de la région Varoise et de celui du festival.

Dans la volonté inchangée d’entrelacer la pluridisciplinarité des modes d’expressions créatives contemporaines, le festival monopolise la ville avec au programme : performances sur les terrasses de la Villa Noailles, expositions photos dans ses entrailles, défilés dans son hangar en bord de mer, soirée sur les collines et brunch dominical près du vieux-port, un cocktail riche que nous avons siroté au soleil pendant 4 jours…

jours pour accueillir la jeune création internationale, au terme desquels sont décernés plusieurs prix et dotations : Le Prix de la photographie présidé par Craig Mcdean, le portraitiste Américain célèbre de ses campagnes pour Jil Sander ou Calvin Klein. Le Prix de l’accessoire de mode présidé par la créatrice Charlotte Chesnais en partenariat avec Szwaroski. Celui de de la mode avec le Grand Prix du jury Première Vision mais aussi le prix Chloé et le prix des Métiers D’art de Chanel, chacun offrant une dotation de 20 000 à son lauréat.

Ce 34ème festival prône liberté d’expression, acceptation et assomption, les créateurs invités présentent un soutient-gorge « mono-sein » pour interroger sur la considération des femmes touchées par le cancer du sein tandis qu’une exposition autour de l’homosexualité réunit plus d’une centaine d’artistes de David Hockney à Eddy De Pretto.

Côté défilés, la diversité des formes et des matières est notable et agréable, les univers sont différents sans toutefois composer un élément de rupture avec la mode des podiums de ces dernières années.

Jour 4 : Nous sommes sur le point de connaître les nouveaux élus de la mode tandis que le jeune label Botter défile en exclusivité pour le festival. Un défilé qui affirme une fois de plus sa légitimité en tant que lauréat 2018 grâce à une collection qui aurait également remportée le prix de 2019 si toutefois Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh pouvaient concourir à nouveau. Pas d’inquiétude pour le couple néerlandais, fraîchement désignés directeurs artistiques de la marque Nina Ricci, après avoir été propulsés l’an dernier par le festival de Hyères. Cette année les lauréats des prix modes sont : Christoph Rumpf – Autriche (Grand Prix du jury Première Vision),  Tina Schwizgebel-Wang – Suisse (Prix Chloé), Róisín Pierce – Irlande (Prix des métiers d’art Chanel) et nous leurs souhaitons un tout aussi bel avenir que leurs prédécesseurs.

écrit par Pacôme Bosq @etienne_etienne_etienne

.

CATCH US ON INSTAGRAM
Something is wrong.
Instagram token error.

YOU MAY ALSO LIKE